vendredi 9 mars 2012

Le retrait annoncé des mesures transitoires aura des répercussions pour les travailleurs de la région


La Coalition de l’Assurance-emploi du Bas-Saint-Laurent, composée du Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN), du Conseil régional de la FTQ, du syndicat de la fonction publique du Québec (SFPQ) et d’Action Chômage Kamouraska Inc., exhorte la ministre des Ressources humaines et du Développement des compétences du Canada, madame Diane Finley, de reconduire, de façon permanente, les trois (3) projets pilotes qui se termineront dans les prochains mois.

Les projets pilotes qui prendront fin bientôt sont les suivants :
  1. Projet permettant de prendre les 14 meilleures semaines dans la période de référence pour établir le taux de prestation en vigueur, jusqu’au 23 juin 2012.
  2. Projet permettant à tous les prestataires de gagner un minimum de 75.00 $ sans affecter leur prestation ou de gagner 40 % au lieu de 25 % de son taux de prestation sans être coupé en vigueur, jusqu’au 4 août 2012.
  3. Projet accordant 5 semaines de prestation supplémentaires en vigueur, jusqu’au 15 septembre 2012.
  4. Selon la Coalition de l’Assurance-emploi du Bas-St-Laurent, le retrait annoncé de ces projets pilotes aurait des répercussions dramatiques pour les travailleurs de la région, les employeurs ainsi que pour l’économie globale du Bas-St-Laurent.
La Coalition a adressé en début de semaine une lettre à la ministre Diane Finley, lui faisant part de ses inquiétudes quant à l’abandon de ces projets pilotes à l’assurance-emploi tout en lui demandant d’intervenir le plus rapidement possible. Il est primordial de rendre ces projets pilotes permanents, car plusieurs travailleuses et travailleurs de la région en dépendent.

Aucun commentaire: