mardi 16 octobre 2012

Des services de qualité pour les aîné-es

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent joint sa voix à celle de la CSN et lance régionalement sa campagne « Vieillir dans la dignité ». Offrir un niveau adéquat de service en santé et services sociaux aux aîné-es, dans un contexte de vieillissement rapide de la population, c’est une responsabilité collective. Notre système public de santé et de services sociaux peine à répondre de façon convenable aux besoins grandissants de nos ainé-es. Il est toutefois possible de relever ce défi tout en consolidant nos services publics. Pour relever ce défi, voici les trois pistes d’action qui ont été retenues pour la campagne : un meilleur soutien à domicile, une offre accrue d’hébergement public et des services intégrés. Depuis quelques années, le nombre de lits en centres d’hébergement de longue durée (CHSLD), qui accueillent les personnes avec de lourdes pertes d’autonomie, diminue constamment et inversement le vieillissement de la population au Bas-Saint-Laurent est en constante augmentation. Ce sont là quelques éléments qui ont stimulé une telle campagne. Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent et la FSSS profitent de cette occasion afin d’inviter la population et les syndicats à signer la déclaration qui appuie la campagne « Vieillir dans la dignité ». Le fait de choisir le Kamouraska pour tenir ce point de presse n’a rien d’une coïncidence, en effet l‘annonce de la fermeture du centre Thérèse Martin a grandement motivé notre choix. Le Conseil central et la FSSS du Bas-Saint-Laurent vont suivre le dossier de près. Pour nous, le maintien et l’avancement des services publics restent une priorité. Affilié à la CSN, le Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) regroupe plus de 10 000 membres des secteurs public et privé, répartis au sein de 100 syndicats. Fondée en 1921, la CSN représente plus de 300 000 travailleuses et travailleurs, et ce, autant dans le secteur public que privé.

Aucun commentaire: