vendredi 9 novembre 2012

Bombardier de La Pocatière - La situation évolue positivement

Après avoir étudié attentivement l’offre globale déposée hier matin par l’employeur, les négociateurs du Syndicat des employés de Bombardier de La Pocatière (FIM–CSN) se sont présentés à la table de négociation en début d’après-midi, aujourd’hui.

Les discussions, franches, facilitées par le conciliateur du ministère du Travail, ont évolué positivement dans un climat correct. Les parties, qui travaillent séparément depuis le milieu de l’après-midi, doivent se rencontrer à nouveau vers la fin de l’avant-midi ou le début de l’après-midi, demain, pour continuer les pourparlers.

 Pendant ce temps, à l’extérieur de l’usine, les travailleurs en grève depuis une semaine font preuve d’un enthousiasme peu commun et démontrent leur appui entier à leur comité de négociation.

Les 330 syndiqué-es de l’usine sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011. Le conflit porte sur la sous-traitance, le régime de retraite et les clauses à incidence pécuniaire, dont les salaires.

Aucun commentaire: