lundi 3 décembre 2012

Après avoir constaté l'écart entre les positions du Syndicat des employés de Bombardier (FIM–CSN) de La Pocatière et de l’employeur, le conciliateur Jean Poirier a remis, hier, sa recommandation aux parties afin de tenter de régler le différend.

En conséquence, le syndicat aura à se prononcer le mercredi 5 décembre sur cette proposition. Quant à savoir si les négociateurs préconiseront d’accepter ou de refuser la proposition formulée par le conciliateur, cette information sera dévoilée aux syndiqués lors de l’assemblée seulement. S’ils l’acceptaient, les travailleurs mettraient fin à la grève qui dure depuis plus d’un mois.

Aucun élément de la proposition ne sera dévoilé avant l'assemblée de mercredi. L'heure et le lieu seront annoncés plus tard.

Les 330 syndiqué-es sont sans contrat de travail depuis le 30 septembre 2011. Ils ont déclenché la grève le 1er novembre.

Aucun commentaire: