jeudi 21 mars 2013

Journée internationale de la femme - Le CCBSL décerne ses prix

Dans le but de souligner la journée internationale de la femme, le Conseil central du Bas-St-Laurent – CSN (CCBSL) tient depuis quelques années une assemblée générale de ses membres autour du 8 mars. L’organisme procède à la en nomination du syndicat CSN et la militante CSN s’étant le plus illustrés pour la cause des femmes.

Or cette année, c’est dans le cadre de son assemblée, tenue pour l’occasion le 11 mars, que le CCBSL a dévoilé ses lauréats.

Ainsi, c’est le syndicat représentant les RI-RTF (ressources intermédiaires et ressources de type familial) du Bas-St-Laurent qui a lutté pour enfin être reconnu et pour la signature de leur première entente collective qui s’est vu remettre le prix pour celui s’étant le plus illustré pour la cause des femmes. Se sont madame Reine Gagné, secrétaire du syndicat et monsieur Joël Drapeau, président du Syndicat des intervenants-es en milieu résidentiel pour adultes du Bas-St-Laurent (CSN) qui ont accepté le prix des mains de madame Nancy Legendre, présidente du CCBSL.

Du côté de la « femme de l’année », madame Legendre a remis le prix à madame Dyane Amyot, militante du Syndicat du personnel de soutien du cegep de Matane (CSN). Le thème de la journée de la femme cette année était : « le féministe plus actuel que jamais pour des lendemains égalitaires ».

À l’occasion du 8 mars au Québec, tout le mouvement des femmes se concerte afin d’organiser des activités mettant en lumière les luttes et les revendications des femmes. La CSN s’est activement impliquée et a soutenu l’organisation de nombreuses activités dans plusieurs régions de Québec.

Le Conseil central du Bas-St-Laurent (CSN) regroupe 110 syndicats représentant 10 000 membres. Quant à la CSN, elle compte plus de 300 000 travailleuses et travailleurs provenant de tous les secteurs d’activité, tant du secteur public que du secteur privé.

Aucun commentaire: