vendredi 27 octobre 2017

Grève dans les CPE

À moins d’un développement extraordinaire, il y aura grève d’une journée dans la région, le 30 octobre, pour environ 375 syndiquées affiliées à la Confédération des syndicats nationaux (CSN).

 Sans convention collective après plus de deux ans et demi, les travailleuses des CPE du Bas-Saint-Laurent vont une fois de plus se mobiliser afin de signifier leur ras-le-bol face aux négociations qui piétinent.

Chez nous, c’est une vingtaine d’installations sur un territoire s’étendant de Rivière-du-Loup à Matane, tout en incluant le Témiscouata et la Matapédia, qui seront touchées par cette journée de grève.

Les travailleuses sont désolées de devoir utiliser ce moyen ultime et rappellent que faire la grève n’a jamais été un objectif en soi. Au contraire ! Cependant, il n’est pas question d’accepter une entente à rabais.

Ainsi, tôt le matin, les travailleuses débuteront cette journée de grève devant leur installation avant de converger par autobus vers Rimouski où elles seront attendues pour un dîner de solidarité.

Voici la liste des CPE touchés par cette première journée de grève :

- CPE l’Univers des Copains - CPE de Matane
- L’Enfant Rit inc. - CPE de Rivière-du-Loup
- CPE des Jardins Jolis - CPE Les P’tits Montois
- CPE Les P’tits Flots - CPE Les Calinours
- CPE L’Enfant Joue - CPE La baleine bricoleuse

À propos des CPE et de la CSN

Les travailleuses en CPE du Bas-Saint-Laurent sont affiliées à la FSSS–CSN, la plus importante organisation syndicale dans les services de garde au Québec. Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) regroupe près de 9 500 membres dans la région, tous secteurs confondus. Pour sa part, la CSN regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs réunis sur une base sectorielle ou professionnelle dans huit fédérations et treize conse
ils centraux régionaux.

Aucun commentaire: